Comune di Raffadali

ecoin

Modèle fiducie

La confiance et la réputation ont toutes deux une valeur sociale. Quand quelqu`un est digne de confiance, on peut s`attendre à ce que cette personne se présente dans un cas bénéfique ou du moins pas de façon suspecte qui assure aux autres, avec une forte probabilité, de bonnes collaborations avec lui. Au contraire, quand quelqu`un semble ne pas être digne de confiance, d`autres s`abstiennent de collaborer car il y a un niveau de probabilité plus faible que ces collaborations réussiront. Pour ce faire, Zero Trust s`appuie sur des technologies telles que l`authentification multifactorielle, IAM, l`orchestration, l`analytique, le cryptage, la notation et les autorisations de système de fichiers. Zero Trust appelle également des politiques de gouvernance telles que donner aux utilisateurs le moins d`accès dont ils ont besoin pour accomplir une tâche spécifique. Dans la sécurité de l`information, la confiance computationnelle est la génération d`autorités de confiance ou de confiance des utilisateurs par chiffrement. Dans les systèmes centralisés, la sécurité est généralement basée sur l`identité authentifiée des parties externes. Les mécanismes d`authentification rigides, tels que les infrastructures à clé publique (PKIs) [1] ou Kerberos [2], ont permis à ce modèle d`être étendu aux systèmes distribués au sein de quelques domaines étroitement collaboratrices ou dans un domaine administratif unique. Au cours des dernières années, l`informatique est passée des systèmes centralisés à l`informatique distribuée. Cette évolution a plusieurs implications pour les modèles de sécurité, les politiques et les mécanismes nécessaires pour protéger les informations et les ressources des utilisateurs dans une infrastructure informatique de plus en plus interconnectée. [3] la confiance est la base de bonnes et saines relations humaines. Il permet aux gens de bien travailler ensemble, de se sentir confiants de prendre des risques et d`être ouverts à l`innovation et à de nouvelles choses.

Néanmoins, il ya des causes pour les personnes qui connaissent Low T sur le lieu de travail: cet article montre comment utiliser un modèle d`approbation pour accomplir les tâches suivantes: qu`est-ce que la confiance? Comment la confiance est-elle bâtie entre les gens? Que se passe-t-il si la fiducie est brisée? Selon Blanchard, il y a un certain nombre d`éléments communs qui décident de la confiance. Il appelle cela le modèle ABCD, dans lequel chaque lettre représente un mot: capacité, crédibilité, connectivité et fiabilité. Sur la base de ces éléments, le statut de confiance mutuelle dans une relation entre les personnes peut être déterminé. Ensuite, les gens peuvent discuter les uns avec les autres comment la confiance dans l`autre peut être augmentée. Reconnaissant que les approches existantes ne font pas assez, les dirigeants d`entreprise recherchent quelque chose de mieux-et sont de trouver que le modèle Zero Trust peut fournir les meilleurs résultats, Cunningham dit.